Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes!

Il est né le divin enfant, chantons tous son avènement!

 

Depuis plus de quatre mille ans, nous le promettaient les prophètes,

Depuis plus de quatre mille ans, nous attendions cet heureux temps.

 

Ah! Qu'il est beau qu'il est charmant, Ah! que ses grâces sont parfaites

Ah! Qu'il est beau qu'il est charmant, qu'il est doux ce divin enfant!